Une interconnexion stratégique qui vise à sécuriser l’alimentation en eau potable du sud-ouest du département.

>> Travaux en cours :

Une canalisation d’un diamètre 600 mm doit être posée au nord entre Vigneux-de-Bretagne et Couëron, et au sud entre Le Pellerin et Rouans. Un réservoir sera également construit à Couëron. 

Cliquer ici pour en savoir plus et suivre l'avancée des travaux

 

Une très forte dépendance à la Loire

Le territoire d’atlantic’eau est à 70% dépendant de la Loire pour son alimentation en eau potable. Au sud de la Loire-Atlantique, l’approvisionnement est essentiellement assuré par une unité de traitement, située à Basse-Goulaine.

Quelques ressources locales complètent la desserte du territoire : la nappe du Maupas à Saint-Philbert-de-Grandlieu, la nappe de Machecoul, l’étang des Gâtineaux à Saint-Michel-Chef-Chef. Elles permettent de répondre aux pointes d’été et de faire face à un incident ponctuel sur la production ou le réseau de transport.

 

28 millions d'euros pour interconnecter le nord et le sud

Pour sécuriser l’alimentation en eau du territoire, atlantic’eau a décidé d’interconnecter le réseau d’eau potable situé nord Loire, reliant Nantes à Saint-Nazaire, à celui desservant le sud Loire à partir de Basse-Goulaine. Une nouvelle canalisation sera posée entre Vigneux-de-Bretagne et Rouans, et permettra un approvisionnement depuis l’unité de production de Nantes Métropole, voire de Campbon ou de Férel.

Cette importante canalisation de 600 mm de diamètre et de 17 km de long traversera la Loire entre le Pellerin et Couëron. Elle transportera gravitairement jusqu’à 18 000 m3 d’eau potable par jour. Cet investissement majeur, à hauteur de 28 millions d’euros, est porté par atlantic’eau. Il bénéficie d’un soutien de France Relance. 

 

Image
Carte alimentation

 

Travaux réalisés : la traversée de la Loire entre Couëron et Le Pellerin

En 2023, une étape cruciale pour la réussite de ce projet d’envergure a été franchie avec la traversée de la Loire. Après 3 mois de foration d’un tunnel de 1120 m de long et de 1,80 m de diamètre, la canalisation qui transportera l’eau potable a été posée sous la Loire entre Couëron et Le Pellerin à l’automne.

Le chantier en vidéos : 

Image
Phase 1

Forage sous la Loire : opération réussie !

Le 3 mai 2023, le microtunnelier baptisé « Edith » a démarré sa course sous la Loire côté Pellerin. Après 3 mois de foration et un parcours de 1120 mètres, il est ressorti le 7 août côté Couëron, créant dans son sillage un tunnel d’un diamètre intérieur d’1,80 mètres. Cruciale dans la réussite du projet d’interconnexion, cette étape était la plus délicate techniquement. Le succès de cette opération est donc une avancée majeure pour garantir la sécurité de l’alimentation en eau potable du sud-ouest du département.

L’investissement de 9 500 000 € HT est porté par atlantic’eau, avec une aide sollicitée auprès de France Relance.

RECORD BATTU !

Cette traversée de l’estuaire de la Loire constitue le plus long tir de microtunnel en courbe réalisé en France. Félicitations aussi aux équipes de Denys France pour le savoir-faire et la technicité engagés dans ce projet.

Image
Tunnel

 

Entreprises retenues pour le marché :

La traversée de la Loire constituait la phase 1 du projet de sécurisation de l’alimentation du sud ouest de la Loire-Atlantique. Après une procédure de mise en concurrence, atlantic’eau a attribué le marché aux entreprises suivantes :

  • Assistance à Maîtrise d’Ouvrage : Groupe setec : hydratec / terrasol,
  • Coordonnateur SPS : ATAE CSPS
  • Suivi écologique : SEGED Environnement
  • Entreprises en groupement : DENYS France / Concept’O

 

Automne 2023 : tirage de la canalisation 

 

Image
canalisations

 

Plusieurs opérations ont permis de finaliser cette phase de travaux :

  • Tirage de la canalisation. La canalisation en acier est constituée de 63 tubes de 18 mètres de long et d’un diamètre de 600 mm. Pour préparer le tirage, des tronçons de 3 tubes soudés ensemble ont été constitués. Actuellement, toutes les installations qui ont servi au déploiement du forage sont en train d’être enlevées du tunnel. Une fois vide, une dizaine de jours seront nécessaires pour le tirage de la canalisation à l’intérieur du tunnel.
  • Essais en eau, contrôle de la canalisation.
  • Réalisation des ouvrages côtés nord et sud. Ils permettent d’accéder au tunnel (donc à la canalisation), au Pellerin comme à Couëron. Le puits créé au sud pour le forage a été remblayé.
  • Finalisation des bouts de conduite côtés nord et sud. Les conduites nord et sud ont été posées en terrestre pour respecter les points de raccordement définis.
  • Remise en état du terrain et fin du chantier.

 

 

De janvier 2024 à février 2025 : pose des canalisations au nord et au sud de la Loire

La canalisation d’un diamètre 600 mm sera posée sur une distance de 15,8 km, au nord entre Vigneux-de-Bretagne et Couëron, et au sud entre Le Pellerin et Rouans (la Loire étant située à mi-distance).

Le terrain doit être préparé tout au long du tracé, avec si nécessaire la coupe d’arbres. Les mesures compensatoires prévoient la plantation du double de haies arrachées sur d’autres zones et la plantation du double d’arbres abattus. Les haies arbustives seront reconstituées après les travaux.

 

La pose de la canalisation se déroulera en trois temps :

  • De février à mars : pose des fourreaux sous les voies spécifiques (cours d’eau, voies SNCF et routes départementales),
  • D’avril à juillet : pose des conduites hors zone Natura 2000,
  • D’août à novembre : passage des conduites dans les fourreaux sous les voies spécifiques et pose en zone Natura 2000 (estuaire de la Loire et marais de l’Acheneau). Afin de préserver la faune et la flore de ces espaces protégés, aucune intervention n’est possible avant la mi-juillet. Un écologue missionné par atlantic’eau assurera le suivi de la bonne mise en oeuvre des mesures environnementales sur le chantier.

Les essais en eau, la finalisation du chantier et la remise en état des terrains sont programmés jusqu’en février 2025.

 

Phase 3 - De mars 2024 à février 2025 : construction d'un réservoir au sol à Couëron

La consultation pour cette 3ème phase de travaux est également en cours. Le marché sera attribué d’ici la fin de l’année 2023. Ce réservoir aura une capacité de stockage de 2000 m3.

 

La mise en service de l’interconnexion Vigneux-de-Bretagne - Rouans est prévue au printemps 2025.